Récit Ironman - Vichy 2014 by Muriel

Merci pour tous vos encouragements !
avant pendant après!
ça fait vraiment chaud au cœur !
et bravo Manu pour ton Brocéliande Live !

J'avais pensé vous écrire un roman du genre :
« Moi, Muriel F, triathlète chouchoutée, 62 ans – dans le corps d'une petite jeune de 47 ans – avec environ 9H00 de sport par semaine depuis janvier 2014 (y compris la PPG, la danse (hors boîte de nuit), le ski,l'aspirateur..etc etc.)

mais rassurez-vous je vais essayer de faire court !
Alors, en 2011, nous avons décidé de faire du triathlon,
non restez, j'arrête

13H00 au lieu de 15H00, qui dit mieux ?

C'est le bonheur !

et mon taux de dopamine continue à augmenter



Une semaine à Vichy, très jolie petite ville où nous nous sommes littéralement ressourcés – à l'eau de Vichy - en libre distribution –d'ailleurs tout à coup je me demande si c'est pareil à Grimbergen ? en tout cas, 1er conseil : nous avons pris une petite bière tous les soirs, avec nos Philous internationaux, pendant toute la semaine précédant la date fatidique ! c'est important pour le silicium bien sûr.

Avant le départ, il y a eu une histoire de dégonflage ou pas des chambres à air à cause de la chaleur -les vélos étant stockés la veille du départ dans le parc à vélos, donc il y avait un risque d'explosion, un arbitre nous signale d'ailleurs qu'il vient d'entendre un pchchhhhh sur le 252 (d'où l'intérêt de bien mettre son num de portable sur les sacs au cas où ils auraient besoin de vous recontacter)
Prudente donc, je dégonfle mais le lendemain matin à l'aube c'est la pénombre et voulant regonfler mes pneus je ne vois pas les barres.. bref
heureusement mon chéri vient m'aider, en plus il est zen, j'ai tellement peur de tout éclater !

d'ailleurs je dois dire que j'avais 2 philous aux petits soins pour le prix d'un ! merci

NATATION : environ 20 mn de mieux que prévu (1H33 au lieu de 1H50 – trop forte en maths)
l'eau n'est pas du tout claire mais sans odeur et sans goût
je me suis arrêtée 2 fois pour remettre mon bonnet car je ne savais pas qu'on pouvait le perdre sans être disqualifiée, enfin, je n'aurais pas pris le risque d'entendre un arbitre me demander de retourner le chercher pour cause de pollution!
Je fais coucou aux montgolfières qui jouent à quelques mètres au-dessus de nos têtes (en espérant passer au JT !)

VELO : disons 1H00 de mieux que prévu (6H00 -on arrondit- au lieu de 7H00)
là je suis vraiment fière, 30 km/h de moyenne sur 180 km, tout ça sans prolongateur !
par contre je mange (barres, gels, pistaches, sandwich), je bois sans arrêt, j'en neymar :sick:
Côté paysage :rien d'extraordinaire mais je me sens vraiment bien et essaie même de ne pas forcer pour garder mes jambes même si c'est un peu inévitable ; du coup je me surprends à penser " c'est cool la distance IM en fait", alors je me rappelle à l'ordre "n'oublie pas le marathon ma chérie !!!"

CAP : 5H00 comme prévu
le départ est difficile car j'ai un gros problème au niveau de l'entre-jambe (pour ne pas être plus précise), ça brûle , genre frottement à vif à chaque foulée : :( . Avec le recul, je me dis que si jamais Ô grand jamais je retentais l'expérience, j'enduirais directement ma chamoisine de beurre de cacahuète ; j'ai même failli mettre une éponge pour calmer tout ça;..... puis d'autres douleurs sont venues me faire oublier celle-ci
En bref, le marathon c'est une tuerie, on nous l'avait dit mais on n'y croit pas quand tout se passe bien jusqu'à la fin du vélo !

NB : on met tous les 3 environ 50 min de plus que sur un marathon sec mais quand même je me dis(enfin c'est Philippe qui m'a fait la remarque) proportionnellement c'est quand même moi qui fais le plus gros effort !? :P

Enfin, pour passer la ligne d'arrivée, j'ai ma petite fille chérie Léa et ma nièce Charlyne (qui a décortiqué les fameuses pistaches avec amour) qui m'accompagnent !!

Je n'ai pas eu besoin de la lampe frontale que j'avais laissée au ravito, d'ailleurs, s'il y avait une prochaine, je mettrais une doudoune dans ce sac de ravito car j'ai eu froid pendant le marathon
Je passe l'arche avec le sourire puis je vois Philippe qui m'attend, heureux de se retrouver, il m'accompagne au buffet mais évidemment je n'ai pas faim, alors je décide d'aller voir les kinés,et là :

LA PERF : pas prévue et pas à la bière ! :unsure:
Pendant que j'attendais mon tour pour le kiné, tout à coup, je vois trouble et des petits points noirs (Philippe s'était absenté) j'ai le temps de demander à mon voisin d'appeler les secours puis plus rien GAME OVER, quand j'entends Madame Madame, j'étais "partie" alors ZOU sur la civière ... ah là j'étais bien, allongée, juste envie de dormir, puis contrôle glycémie (beaucoup trop basse), tension, électrocardio...

Diag :
déshydratée (pourtant j'ai vraiment l'impression d'avoir beaucoup bu)
manque de sucres lents (j'aurai dû manger plus de pâtes mais les philous ont lu les histoires d'un gourou sur le gluten alors du coup on est passé au riz la veille et je pense que je n'en mange pas autant que les pâtes et voilà),
de sel (là on aurait dû écouter Philippe H et prendre des pastilles de sel)

une petite heure et c'était reparti, Philippe (mon ange gardien) m'envie presque car le Doc dit que je vais récupérer plus vite avec moins de courbatures et voilà ! :lol:

heureusement que j'ai mangé un sandwich jambon beurre (mais je ne l'ai pas terminé), et les fameuses pistaches !!

Quant au froid ressenti pendant la CAP, le doc a dit que c'était un signe de mon body et bien sûr qu'il fallait s'arrêter aux 1ers signes
Mais je ne me voyais pas raconter « Oh j'ai eu froid......j'ai abandonné» pourtant, je ne vais pas faire la maligne, j'en ai encore des frissons dans le crâne et dans le dos, car ça aurait pu m'arriver à 2 km de l'arrivée... à 500 mètres, j'ai vraiment eu de la chance !!

En espérant, avoir servi quelques conseils à nos futurs IRON !
bon je n'arrive pas à faire court, ok tant pis
MERCI à nos supporters sur place - Léa, Nolwenn, Anaïs, Manon, Romain, Nathalie, David, Florence et Charlyne - debouts de 5H00 de matin à minuit ! bravo, nous, on était juste allongés dans l'eau, assis sur nos vélos et on a couru un peu ! ;)

{jcomments on}