Une petite histoire pour s'endormir ? ;)
Alors, c'était comment Saint-Lunaire hein ?vous avez envie de savoir ?

et bien c'est fait,
maintenant je peux dire « Hello Barço !??! » B)

C'était.... PARFAIT : on ne peut pas dire que c'était cool bien sûr mais ce n'était pas atrocement atroce, un peu sérieux quand même...au final, juste comme il faut, avec toutes les bonnes conditions (des copains qui mettent l'ambiance en cherchant leurs affaires, en pétant leur lunettes..en blaguant..., une bonne orga et toujours nos bons et fidèles supporters et supportrices! Sous le sunshine !!

Je suis partie sans véritable objectif, je m'en fichais de finir première ....(hic) ..ou même dernière, il fallait juste le finir dans les temps (7H45 maxi). d'après mes calculs, je devais mettre 7H00 et j'ai mis 6H38= génial(e)

Nous ne sommes que 21 femmes sur 405 partants; imaginez-vous faire un tri à 21 mecs !! zyva

par contre, Guillaume m'a assigné un objectif :ohmy: : ne pas finir la dernière des filles ! mais ne voyant aucune copine de soirée crêpes-nutella pour me rassurer je me suis dit cet objectif là n'est pas gagné !

en plus, à côté de moi j'ai juste FAVRE FELIX (vainqueur de Priziac, FC max : 190, FC repos :40), BIGNET (qui finira 1er ce jour), DIEMUNSCH et SUPPI !! et voilà que Xavier LF nous rejoint... punaise j'ai laissé ma grosse mousse sur la selle!! :blush: :blush:

sur ce, on part goûter l'eau : magnifique ! elle est claire, j'ai vraiment envie d'y rester,du coup je suis détendue pour le départ

bon, je n'ai pas nagé depuis Larmor alors j'en profite pour m'appliquer puisque j'ai le temps (52 mn prévues), je crois d'ailleurs que j'ai senti les prémices de la glisse quand quelques bulles m'ont chatouillées les paumes. :woohoo: .. il reste néanmoins une grande part de mystère dans cette activité (Attention j'ai une marge de progression !)

au passage j'ai quand même pris quelques goulées de minéraux et autres oligo-plancton bio (moins cher que le malto !)
Cette fois, on est tous partis en même temps...donc pas de frayeur de voir une déferlante débouler sur moi par derrière..non, cette fois j'ai failli la prendre de face !!

j'ai frôlé un nageur, on allait droit l'un vers l'autre...et là je me suis dit mais qu'est ce que j'ai encore fait ?! :blink:

Plus tard, j'apprendrai que la trajectoire /"border-line" d'après Eric-notre-arbitre- préféré- /+ les vagues + le courant (perso je ne me suis pas rendue compte de tout ça), ont fait qu'on aurait tous pu se mélanger gaiement et ne plus savoir dans quel sens continuer !! il faut le vivre...

Bref, je suis sortie avec un gars qui me dit

- c'était interminable !
- mmmm.. mais je pense bof..je regarde ma montre et je vois 50'.. cool...
- il continue "on a bien fait 2,5 km.!!"

je regarde encore ma montre merde je vois 58 '
-mais ouais c'est ça t'as raison, au moins 2,5 !

un petit coucou à Nolwenn et les enfants, c'est sympa d'être revenus me voir..sur la plage,les orteils dans le sable !

Quand j'arrive enfin au parc, toutes les filles sont déjà parties, je commence à avoir des doutes sur la légitimité de ma présence en ces lieux...

(j'ai mis 5'05 à me changer : y a un petit monsieur qui est venu discuter avec moi pfff..mince..alors on parle, si en plus il faut que je donne des interviews... enfin les gens sont tellement sympas, eh oui mec on fait les mêmes distances que les gars !)

au bout de 5 km de vélo j'ai mon compte, je pourrais arrêter là, mais j'ai payé et si je veux porter le sweat et je veux prouver à ma fille que je peux le faire...je n'ai pas le choix, il faut continuer

Ce n'est que le 1er tour et je me souviens du conseil d'Olivier "y aller cool" et ça m'arrange bien, même si je ne peux pas me permettre de prendre trop de retard..

je double quelques personnes dont un type sur le bas côté, sûrement un problème technique sur le vélo...j'ai honte, j'ai hésité à m'arrêter mais je ne l'ai pas fait, c'est nul mais de toute façon je n 'y connais rien et puis j'ai un timing moi merde.. :evil:

je file donc et oh miracle j’aperçois une fille, pas en string mais presque ! !!
malgré tout, elle n'allait pas bien, elle n'avançait plus du tout... on aurait dit un cow-boy blessé sur son cheval ! ben désolée mais je la double comme une fusée

et là j'ai pensé non tu te trompes elle est sur son 3ème et dernier tour (j'en suis à mon 2ème), elle a juste eu un petit coup de pompe, bon on verra plus tard..c'est trop compliqué ! :huh:

Mon mal de ventre (qu'on a attribué au froid de la course à pied en discutant après avec Arnaud) a en fait commencé sur le vélo : j'ai utilisé les cocottes, (ce que je n'ai fait quasiment jamais), pour aller plus vite mais du coup, ça me comprime le ventre comme si j'étais dans un jean taille 34 ! :sick:

Par contre, au niveau jambes je me sens bien, j'arrive à maintenir le petit 27 kmh que je m'étais fixé et je double même une 2ème fille dans mon 3ème tour : le bonheur !
mais ce n'est pas fini...Philippe m'a dit la course commence vraiment au smi....bien bien... j'ai déjà vu les 3H habituelles que je fait sur CD passées et quand de termine le vélo ça fait déjà quasi 4H30 que je fait du sport !

quand j'arrive avec mon vélo, un type se marre en soutenant l'arche toute ramollie pour que je puisse passer dessous !! heureusement que Nolwenn était encore là pour signaler que tout le monde n'était pas encore arrivé ! merci

et maintenant, nous allons rentrer dans le vif du sujet, dans la souffrance c'est quasi sûr !

je commence tranquille mais j'ai vraiment l'impression de ne pas avancer ! et très vite je croise David qui m'encourage et je fais de même puis Ô bonheur j'aperçois Philippe qui court vers moi les bras grands ouverts et là ça me panique, il est fou !! on va prendre un carton, en plus si je m'arrête dans ses bras c'est fini je ne pourrais plus repartir alors j'ai un petit mouvement de recul mais on se retrouve quand même brièvement dans les bras l'un de l'autre :kiss: ! trop cool !

Ensuite, je croisé tout le monde : Arnaud qui me donne un bon conseil alors que je suis dans une côte "ne t'use pas pas dans la côte !", ok et merci car je m'apprêtais à forcer

puis je vois Guillaume sur ma gauche à l'intersection d'une petite côte adjacente on se fait coucou!

le parcours est très sympa (jolis paysages) , il y a quand même une tête d'épingle qui, je ne l'aurais pas cru, même en cap, est enquiquinante !

je croise encore mon Philippe et cette fois j'en profite bien, on s'embrasse et tout... :kiss: :kiss:

Puis, c'est Philippe H, qui me double, m'encourage et me félicite encore ! c'est vraiment cool, en plus, c'était à un moment de solitude mélodramatique où les larmes commençaient à monter sentant la fin proche sans doute, je n'étais pourtant qu'au début du 2ème tour, lui termine son 3ème tour bien sûr !

je croise une deuxième fois M. le Président, je lui dis "vas-y David" c'est pas terrible comme encouragement mais bon, il me semble un peu fermé à ce moment là... c'est le Jacques Mayol hyper concentré ?! et à peine 1 min après je vois mon Phil et là on n'en peut plus... on part dans les dunes! :kiss: :kiss: :kiss: mais non, bon je me dis punaise ça va être serré pour David!

je poursuis ma route et tout à coup Miss jambes interminables (la fille en string -maillot très échancré ) me bouffe comme rien du tout !!!!!!!!!! bon ben je n'ai pas essayé de l'accrocher, désolée, c'est dommage parce qu'elle a bouclé son semi en 1H39 la coquine ! je mettrai 2H12

puis l'autre fille me double aussi, au final il n'en restera plus qu'une derrière moi ! objectif rempli quand même!

et à chaque tour, j'ai eu le plaisir de voir Nolwenn, Claire la femme de Guillaume et tous leurs enfants me soutenir !! ça donne toujours de la force pour continuer !

Enfin j'arrive, soulagée, heureuse... je ne vois personne...alors je balance ma puce et je file sous la 1ère tente et là mon Phil et là et j'en profite pour retourner dans ses bras et laisser mon sanglot sortir!!

puis je regarde autour de moi, et là je vois un buffet de compet qui me nargue : des fars aux pruneaux, des kouinamnana chaispaquoi, du melon, plein de fruits, du taboulé, des pâtes à la mayonnaise... et je ne sais plus quoi encore si ! je sens des galettes saucisses !! des crêpes et oui du nutella ! :)
mais je ne peux rien manger, j'ai mal au ventre, je n'ai envie de rien... quelle torture !
les autres boivent même de la bière, je ne sais pas comment ils font ? un peu de frime ?
Même à l'Ironman de Nice ce n'est pas aussi bien, dixit Eric.

Heureusement, on traîne suffisamment pour que ma gourmandise ait le temps de revenir! on nous offrira même gentiment des crêpes (il y en a trop) pour repartir !

on partage quelques moments sympas avec les familles, Philippe, Arnaud, Eric; dommage que Guillaume et sa tribu ne soient pas restés un peu, quant à David j'ai cru comprendre qu'il avait besoin de récupérer ; j'espère pour lui qu'il s'est bien reposé ce lundi

Bonne nuit !

{jcomments on}