Cela faisait 1 an que je n’avais pas fait de triathlon (Tri Star Deauville). 1 an sans nager, deux mois sans faire de vélo… Seule préparation significative le Semi Cancale Saint-Malo la semaine dernière et quelques trails. Par conséquent, un petit Triathlon Découverte sera le bienvenu.
Nous arrivons en famille comme l’an dernier chez Pierre & Vacances vendredi soir vers 23h.
6h30 : La chienne pigne, elle veut sortir !!! Quand ce n’est pas le petit, c’est le chien…
8h : Je sors la chienne se promener.
8h30 : Après une nuit agitée (petit encore malade) + la chienne, miséricorde, nous prenons le petit-déjeuner.
9h30 : Je vérifie que tout est en ordre au niveau matériel. Surtout ne rien oublier.
10h30 : Je pars chercher mon dossard. Une queue pas possible, 600 engagés. Après avoir récupéré mon dossard (858), même pas le temps de prendre une petite glace italienne…
11h30 : Le briefing et les consignes commencent : 300m de natation avec une petite modification, 200m de sprint avant d’arriver dans l’eau et idem pour ressortir… Eh oui, ils avaient oublié la marée, du coup l’arche de départ étant déjà installée, les organisateurs ont dû déplacer la bouée au large car elle s’ennuyait, seule, sur le sable… Trop fort !!!
L’arbitre nous indique que le drafting est interdit car le circuit de 23km n’est pas fermé !!! Certaines têtes de triathlète se crispent… Le circuit à vélo est très exigeant… Il n’y aura qu’une petite difficulté nous dit-il. Une difficulté de 2km à 16%. Sans compter le reste du circuit. L’ayant fait l’an dernier, je reste serein, enfin en apparence…
La course à pieds, une boucle de 5km sur les planches de Deauville jusqu’au port et retour sur les planches. Une formalité !!!
L’ouverture du parc à vélo 15h et rendez-vous sur la plage 15h45 pour un départ à 16h.
12h00 : Après ce petit briefing, je rentre donc déjeuner en famille. Une tranche de bifteack, pâtes, banane et … mince j’ai oublié la bière BIO !!! Ben voilà, mon petit plaisir a été oublié. (L’an dernier, avec Eric nous avions trinqué la veille avant le Tri Star…).
13h30 : Les filles partent à la piscine, le petit dort, j’attends patiemment l’heure…
13h45 : Le portable qui sonne. L’organisateur me demande de retourner au dossard car ils se sont trompés, ils m’ont donné le dossard du Triathlon CD. Super !!!
14h30 : Les filles rentrent de la piscine.
14h45 : Je pars en vélo avec tout mon attirail échanger les dossards.
15h : Contrôle avant d’accéder au parc à Vélo.
15h15 : Ca y’est, je suis dans l’arène. Je cherche mon numéro et je m’installe. Le vélo pendu, le casque, les lunettes, le porte dossard ensemble, les chaussures ainsi que les baskets à terre. Tout est Ok. Il me reste à enfiler la combinaison, les lunettes, le bonnet.
15h40 : Je suis le troupeau.
15h45 : Je mets les pieds dans l’eau. Ca va, elle est à 13%... En revanche, beaucoup de vent, de courant, de clapot… Je commence à flipper en voyant les vagues. Je remonte tranquillement à l’arche de départ. Cette fois-ci, vu mon niveau médiocre en natation, je décide de partir en deuxième ligne (je pars toujours derrière pour éviter de ralentir les autres). Et je sors toujours dans les derniers de l’eau.
15h50 : Le speaker met l’ambiance, il nous fait taper dans les mains, lever les bras, crier. Je réajuste mes lunettes. Je règle mon GPS GARMIN. Je suis très nerveux.
16h : Ca y’est le Top départ, ça part à bloc au sprint direction l’eau. Au bout de 200m on plonge dans l’eau !!! Quel bordel !!! 600 excités pour atteindre une simple bouée dans les vagues. Je prends des claques, des pieds dans la tête mais je lâche rien !!! J’en pousse même pour passer la bouée… De retour sur le sol je fais le bilan, merdouille, je sors de l’eau dans le premier tiers !!! Y’en a encore plein derrière moi !!! C’est la première fois que cela m’arrive !!! Nous courons tant bien que mal en direction du parc à vélo. Je suis à bloc dans les tours !!! D’ailleurs je fini en marchant… 8’ de natation, pas si mal pour un néophyte… En même temps, y’avais que 300m... Je me change rapidement dans le parc (eh oui Muriel, cette fois-ci je me dépêche !!!).
16h10 environ : Je sors du parc à vélo et c’est parti pour une belle promenade dans le Pays d’Auge. Je mets 52x16 et j’embraye. J’en double une bonne cinquantaine dans le vent et les faux plats avant d’arriver dans la patate (2km sur le Mont Canisy à 16%). Là, pas le choix, 39x25. Je monte au train assis. J’en double qui montent  à pieds et je plonge sur Deauville. 78km/h dans la descente en freinant. Trop cool… Les 23km en 46’59’’. Juste le temps de faire coucou à la petite famille, je me change rapido et j’enfile mes baskets.
16h58 environ : C’est parti pour 5km de plat sur les planches et direction le port. Je suis moyen, pas de bonnes sensations, je me fais doubler par une bonne vingtaine de coureurs. Sur la fin je reviens sur un petit groupe et je termine en 23’16’’.
Résultat : 104ème en 1h21’46’'.
To be continued…

Christophe
{jcomments on}